Smeety Pramij, Brainiac

En quoi consiste Brainiac et comment t’es venue cette idée ?

Lors d’un stage en laboratoire, j’ai participé à la mise en place d’un protocole expérimental qui concernait les
pilotes d’avion. Durant un vol, un pilote doit effectuer de nombreuses tâches qui peuvent mener à une surcharge mentale qui elle-même peut mener à des erreurs, ou pire, des incidents.

Cette situation semble particulière mais elle est transposable à plein d’autres métiers (un ouvrier en usine, un conducteur de camion etc) ; et s’il était possible de prévenir ces risques d’incidents et de protéger la santé mentale des travailleurs en mesurant la charge mentale ? Et bien c’est ce que Brainiac propose de faire !

Quelles sont les applications concrètes déjà imaginées ?

Dans un premier temps cette solution pourrait permettre de suivre l’état mental d’une personne dans un contexte d’entrainement. Prenons l’exemple des jeux vidéo, lorsqu’un niveau est trop facile, la personne s’ennuie et lorsqu’il est trop difficile la personne risque de vouloir abandonner, Brainiac pourrait permettre à son utilisateur d’être maintenu dans les conditions optimales pour apprendre. Par la suite on peut imaginer une application dans
un environnement à enjeux plus élevés, dans une usine de production par exemple afin de prévenir les risques d’erreurs et d’incidents.

Les intégrations hommes-machine sont-elles inéluctables et quelles sont les précautions éthiques à prendre ? 

L’ordinateur, le téléphone, la montre connectée sont tous des exemples devenus anodins de l’intégration humainmachine mais je suis d’avis que les réflexions éthiques et environnementales ne devraient pas arriver après coup. Certains domaines ont déjà commencé à être encadrés, l’utilisation et le stockage des données en est un, d’autres comme l’impact sociétal des innovations technologiques sont encore peu explorés. Chez Brainiac, les prises de
position éthiques découlent d’une valeur clé : celle du respect dû à l’utilisateur. Celui-ci a droit à l’information, à la transparence et au bien-fondé de la solution apportée.

Tu as participé au programme Oasis Wave. D’après toi, quelles sont les particularités que doit montrer une femme entrepreneure ?

Je dirais « tenir ses positions ». Cela ne veut pas dire faire la sourde-oreille sur les avis des gens ou ignorer les retours de l’écosystème, mais en fin de compte, il convient à une femme entrepreneure de tracer son propre chemin, parfois à travers des sentiers inexplorés.

EN QUELQUES MOTS

Ton robot préféré ? (Robocop, Wall-e, etc.)
Le gentil géant Baymax de Big Hero 6.

Ton film SF préféré ?
Dune par Denis Villeneuve.

L’Oasis en un mot ?
Ressource